Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 octobre 2015 7 18 /10 /octobre /2015 16:35
LA NUIT DES SANS-ABRIS

La Nuit des sans-abris est un mouvement de solidarité dans plus de 20 villes du Québec qui vise à sensibiliser la population à la réalité des personnes sans-abri. Chaque troisième vendredi d’octobre, la Nuit s’organise autour d’une vigile de solidarité nocturne et d’un brasero, bien évidemment ponctuée d’animations de toutes sortes (musique, poésie, repas, etc.). Dans quelques villes, elle se termine au petit matin par le «Déjeuner des braves».

La Nuit des sans-abri se déroule le 3e vendredi d’octobre à compter de 18 h dans plus de 30 villes au Québec

La nuit des sans-abris
La nuit des sans-abrisLa nuit des sans-abrisLa nuit des sans-abris
La nuit des sans-abrisLa nuit des sans-abrisLa nuit des sans-abris

La nuit des sans-abris

Repost 0
11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 08:51

Fin XIXe siècle, la présence au coeur de la ville de Sherbrooke du l’Union Cemetery situé à l’angle de l’actuelle intersection des rues Galt Ouest et Belvédère Sud commence à inquiéter la population et les autorités. Le mouvement hygiéniste trace un lien entre la proximité des cimetières et les maladies infectieuses, ce qui provoque le déménagement des sépultures vers d’autres sites aux limites de la ville.

Ainsi est érigé sur la rue Hyatt en 1890 le cimetière Elmwood qui accueille d’abord les corps et pierres tombales de l’Union Cemetery et les protestants de diverses confessions. Malgré l’étalement urbain qui sévit depuis, Elmwood donne encore l’impression aujourd’hui d’être planté en pleine forêt, au coeur de la ville, et de se fondre dans le décor.

«Il y a moins de symboles religieux chez les protestants sur leurs pierres tombales. Il n’est toutefois pas rare de voir l’emblème des francs-maçons ou des versets de la bible inscrits sur une pierre. Il y a aussi des couronnes de lauriers sur les stèles ou des lierres terrestres pour montrer qu’une famille est unie», explique l’historien André Tessier.

Un secteur du cimetière est réservé entièrement à la grande bourgeoisie Sherbrookoise, entre autres avec les familles Mitchell et Howard. Source Catherine Bouchard la presse

Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood
Cimetière Elmwood

Cimetière Elmwood

Repost 0
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 07:41
Varadero, Cuba en hipstamatic

Le patrimoine architectural de Varadero

En se promenant dans Varadero on voit encore beaucoup de constructions issues de cette prestigieuse époque, durant laquelle, par exemple en 1950 lors du concours international d’architecture, de nombreux candidats choisiront Varadero comme site afin de réaliser leur œuvre. Parmi quelques bâtiments, aujourd’hui réhabilités ou transformés en installations touristiques, on remarquera les hôtels : Kawama, Los Delfines, L’oasis, Pullman, Dos Mares et Internacional.

En fait trois styles se détachent clairement parmi les constructions du Varadero d’avant la Révolution : Les maisons en bois des années 20 et 30, issues directement du style des bungalows du sud des Etats-Unis. Le plus bel exemple étant l’actuel Musée de Varadero (connu en France comme « La Maison Bleue » pour avoir été mis en valeur dans le téléfilm Terre Indigo).

Puis dans les années 30, 40 les maisons se dessinent dans un savant mélange de pierres, notamment de corail avec ses couleurs et aspérités caractéristiques, et de bois visible sur les balcons, charpentes et structures de bâtiments : exemple de l’actuelle pizzeria Castel Novo, le restaurant Lai Lai, la policlinique de Varadero, ou encore les hôtels Pullman et Dos Mares.

Enfin à partir des années 50, apparaît l’introduction du verre dans l’aménagement des ouvertures, visible notamment dans les jardins du Cuatro Palmas parmi les différentes villas comme l’ancienne résidence d’été du dictateur Batista, ou encore les hôtels Oasis et Internacional.

A partir de cette époque, le même Batista donne un nouvel essor à Varadero. C’est l’aire du tourisme qui se développe. Il fera construire les voies d’accès, la fameuse Via Blanca (route Blanche) entre La Havane et la péninsule, développera les connexions aériennes. Apparaît pendant ces années les premiers hôtels hors de ce qu’on considère la ville de Varadero (comme l’hôtel Internacional). En 1956 Varadero est déclaré centre touristique national et international.

Varadero, Cuba en hipstamatic
Varadero, Cuba en hipstamatic
Varadero, Cuba en hipstamatic
Varadero, Cuba en hipstamatic
Varadero, Cuba en hipstamatic
Varadero, Cuba en hipstamatic
Varadero, Cuba en hipstamatic
Varadero, Cuba en hipstamatic
Varadero, Cuba en hipstamatic
Varadero, Cuba en hipstamatic
Varadero, Cuba en hipstamatic
Varadero, Cuba en hipstamatic
Varadero, Cuba en hipstamatic
Varadero, Cuba en hipstamatic
Varadero, Cuba en hipstamatic
Varadero, Cuba en hipstamatic
Varadero, Cuba en hipstamatic
Varadero, Cuba en hipstamatic
Varadero, Cuba en hipstamatic
Varadero, Cuba en hipstamatic
Varadero, Cuba en hipstamatic
Varadero, Cuba en hipstamatic
Repost 0
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 17:43

Les inconditionnels de Leica, pour qui l'acquisition d'un appareil portant cette griffe est à jamais un rêve financièrement irréalisable, pourront se réjouir de voir apparaître, non pas des contrefaçons, mais des répliques miniatures et abordables de ces appareils entrés dans la légende.


limbo-4671.jpg
limbo-4688.JPG
limbo-4683.JPG
Repost 0
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 08:53

Des centaines de résidents d'East Angus et des environs se sont déplacés samedi le 27 octobre  pour participer à la Marche des zombies et à la grande fête d'Halloween de la municipalité. Comme dans une pièce de théâtre géante improvisée à l'échelle de la ville.

 

 

_JFD0004.jpg

 

 

 

 

_JFD0076.jpg

 

 

 

 

 

 

 

_JFD0268.jpg

 

zq.jpg

 

 

 

 

zombie--9-.jpg

 

zombie--37-.jpg

 

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Jean-François Dupuis photographe
  • Jean-François Dupuis photographe
  • : Activités professionnelles Photographe Illustrateur dans le domaine de l'édition. D.E.C. en Photographie Matane A.E.C. en Infographie Montréal . Les illustrations photographiques de Dupuis lui permettent de gagner sa vie, mais à l'instar du chercheur en quête de connaissance pour son seul plaisir, il explore sans cesse les nouvelles techniques qu'offre la photographie moderne. Selon lui, l'introduction de logiciels de manipulation photographique a considérablement bouleversé le média.
  • Contact

Recherche